05 mai 2017

Fameux Famas Avril 2016

  Il convient de remplacer le Famas ; il est vieux ; quarante ans déjà, et cet âge avancé fait qu’il ne satisfait plus aux besoins des Forces Armées. Soit. On notera que l’AK47, plus connu sous le nom de la « kalach », pimpante septuagénaire, tient encore parfaitement sa place dans un monde militaro-terroriste qui s’accommode, bien semble-t-il de ses modestes performances. Le Ministère compétent va donc organiser la fourniture d’un nouveau fusil d’assaut pour équiper nos armées. L’appel d’offre... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2017

Heureux comme un Turc en France

Cet email fut adressé à un chroniqueur du Figaro au lendemain d’une série de commentaires indignés, assez unanimement repris dans la presse et les journaux télévisés : la France à l’instar de quelques-uns de nos voisins aurait dû interdire des réunions politiques et électorales à destination de la communauté turque résidant en France. Yves Thréard n’a pas répondu à ce mail, ni même accusé réception. Signe de désintérêt au regard de la faiblesse de l’argument ou emploi du temps trop chargé ? Nous ne le saurons pas.  ... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2017

Picard et Magellan

    Ces deux-là, à cinq siècles de distance ont fait le tour du monde sans consommer d’énergie. Une différence, l’Ancien utilisait le vent, qui est bien une énergie de la terre. Le Moderne n’utilise que les rayons du soleil : son énergie est extra-terrestre. Comparer les exploits n’a pas de sens et pour l’un comme pour l’autre, vent ou soleil, c’est la conviction, osons dire la foi qui les a animés. 1 Alors que Magellan s’embarque pour l’inconnu et se consacre –au sens mystique du terme- à son aventure, Picard... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2017

Tout est dans la Pax Britannica.

    En 1864 le jeune explorateur Speke, inventeur heureux du lac Victoria, mourait d’un accident de chasse. * En 1865 le jeune photographe Whymper gravissait le Mont Cervin.   Le premier avait consacré à ses voyages 6 à 7 années de sa vie. Le second de nombreuses vacances en Suisse et à Chamonix.   Chacun des deux a frôlé la mort.   Deux hommes d’exception, de culture comparable, dans les mêmes temps ont vécu l’Aventure et se sont exposés aux dangers de l’inconnu et de la mort : le premier de... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]