29 septembre 2017

Qu’est ce qui ne va pas avec Trump ?

Ma femme, parfois, relit ces textes. J’apprécie qu’elle rectifie –parfois- des redondances ou des lourdeurs et bien sûr qu’elle complète la diligence du correcteur d’orthographe de Word. Dans ce texte, elle me dit que je suis un peu encombré de mon préambule en forme d’histoire de loups, de meutes et de conflits de territoires, de gibier. En fait, elle a dit –ou ai-je cru l’entendre ?- non pas encombré mais empégué. Elle est du coin. L’objet de cet encombrant préambule est une tentative qui vise à faire de situations... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2017

Proust, Y’en a marre !

  Je sais ce qu’est un écrivain. C’est celui qui, lorsque vous le lisez, vous fait, à chaque phrase regretter de ne pas avoir écrit cette chose-là, avant lui. C’est celui qui à chaque phrase parle de vous et vous parle  chaque phrase, par la puissance du verbe, il fait naître l’universel du terreau de votre médiocrité et votre humanité de son humus. Il vous fait Napoléon, vous êtes à Azincourt avec Richard, vous plongez avec Nemo, vous tendez la gourde au blessé espagnol et vous mourrez avec le dormeur du val. Il est eux... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2017

Le Lapin qui conte et le Lapin qui compte

    Ce petit texte de circonstance est la suite d’une conversation téléphonique que j’ai eue récemment avec un ami : je déplorais la nomination de l’ectoplasme Hulot au poste de ministre de la transition de mes deux, qui n’est rien d’autre que le ministère de l’énergie. Il me répondait que l’abandon du territoire aux forces montantes du monde musulman est bien davantage un souci. Il a raison ou plutôt il n’a pas tort mais l’envie m’est venue de lui rappeler que toute politique suppose qu’on ait les moyens de... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2017

Au royaume des aveugles (Hulot 3 ou 4, je ne sais plus)

  Au royaume des aveugles   La détestation que j’éprouve pour Nicolas Hulot est forte. Quelle soit fondée ou non n’y change rien et j’accepte le commentaire qui dirait qu’un zest de jalousie vient pimenter ce sentiment. Très récemment, alors que les Ordonnances étaient posées fumantes sur la table du législateur, alors que la France (oublieuse qu’elle est du pauvre Gregory qui reste cependant une valeur sûre, un peu comme les pétrolières), s’inquiétait du destin de la petite Maelys, alors que la grosse Irma ouvrait... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2017

Dégagisme et journalisme

Dégagisme et journalisme   La récente élection à la Présidence de la République a mis en évidence ce phénomène politique de caractère sirupeusement révolutionnaire, qu’on désigne sous le vocable de « Dégagisme ». De quoi s’agit ’il ? Les français vautrés dans le confort bourgeois que le célèbre « Progrès Social » et la dette aux perspectives infinies leur offrent, oublieux des laissés-pour-compte du système (et des migrants) attribuent tous leurs maux supposés à l’impuissance de leurs dirigeants des... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2017

La carpe et le lapin

La carpe et le lapin   La récente élection à la Présidence de la République a mis en évidence ce phénomène politique de caractère sirupeusement révolutionnaire, qu’on désigne sous le vocable de « Dégagisme ». De quoi s’agit ’il ? Les français vautrés dans le confort bourgeois que le célèbre « Progrès Social » et la dette aux perspectives infinies leur offrent, oublieux des laissés-pour-compte du système (et des migrants) attribuent tous leurs maux supposés à l’impuissance de leurs dirigeants des... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]