31 mai 2019

Macron respire et l’Europe verdit, mais en vain.

Cette nouvelle jérémiade est une suite à de précédents commentaires, Mensonge et délires politiques (23 novembre 2018)  et  Loi de transition énergétique pour la croissance de la dette (25 février 2019). Le rôle de la France et de son Président se revendiquant comme sauveurs de la planète me paraissait légèrement excessif et j’essayais en revenant aux chiffres de ramener l’ambition jupitérienne à de plus modestes proportions. Les Gilets Jaunes n’ont pas contribué à affaiblir la noble ambition. Le Grand débat, habilement... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]