23 mars 2020

Civisme et chauvesouris 1

 Assorti d’une piqure de rappel sur les conneries des politiques énergétiques  15 mars Pour une fois que l’ex-Divin-Enfant ne loupe pas complètement quelque chose il convient de se féliciter de cette réjouissante surprise. « Effectivement »*, pour une fois, il ne s’est pas complètement pris les pieds dans le tapis de l’incompétence et de l’impréparation. Enfin, un peu quand même avec le maintien des municipales dont il était prévisible (certain) que le second tour ne pourrait pas avoir lieu. Cet inévitable et... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2020

Annexe à Chauvesouris 1 Jean-Marc Jancovici : « Le temps du monde fini commence »

Annexe à Chauvesouris 1 Alors que le réchauffement climatique s'impose comme un enjeu politique majeur, le spécialiste des enjeux écologiques s'est confié au « Point ». Géraldine Woessner   18/03/2020 Le Point.fr   L'acte II du quinquennat, que l'hôte de l'Élysée promet axé sur l'écologie, pourra-t-il dépasser les effets d'annonce ? Probablement pas, redoute le polytechnicien Jean-Marc Jancovici, qui dénonce l'absence de vision, et donc de stratégie, du gouvernement en matière de lutte contre le... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2020

Civisme et chauvesouris 2 et des mots pour le dire

21 mars Confinés nous sommes. Je vis avec une confineuse rigoureuse qui bien avant que les injonctions du Divin Enfant ne conduisent à la situation d’aujourd’hui nous avaient confinés « effectivement »…. Tiens, ça m’revient, hier dans la soirée et dans une émission toute corona, une dame très compétente et diserte sur son sujet, l’épidémiologie, a battu un record : elle a placé six fois le mot effect…dans la même phrase.    Privilégiés et âgés nous sommes. Ma confineuse de compagne qui avec... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 01:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2020

Civisme et chauvesouris 3 Farniente

  24 mars Confinés nous sommes.  Aujourd’hui est un jour de flemme. Pas complétement car hier après quelques jours d’interruption le facteur a déposé six jours de Figaro, notre journal de référence, avec les suppléments du weekend et en prime le dernier Point, notre magazine de référence. Il y a là matière à un survol de rattrapage pour vérifier que les affaires du monde restent pour l’heure très concentrées sur notre grippe qui n’est pas une grippe mais qui fait comme si, mais en plus sérieux, mais on ne sait... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2020

Civisme et chauvesouris 4 Farniente 2

  26 mars Une matinée tranquille, je ne l’aurais pas. La crise sanitaire coure plus vite que mes pauvres doigts arthrosés et maladroits sur le clavier de mon animal familier. Hier ou peut-être avant je remarquais qu’une des conséquences heureuses de la crise sanitaire–elles sont rares, il faut en profiter- était l’extinction du discours jargonnant des écolos dont le virus avaient infecté la parole publique. Extinction, que nenni ! Les écolos, les vrais, les durs, les idoles, les otistes réalisent que le train de la... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2020

Responsabilités sur le Bon Coin ou à la carte ou dans le panier.

  J’ai découvert l’existence de deux objets linguistiques, des mots comme qui dirait, semblables en apparence mais sémantiquement fort différents. Il y a la responsabilité ordinaire, la vôtre, la mienne qui signifie que lorsque vous ou moi commettons un acte entrainant des conséquences –le plus souvent dommageables- vous et moi avons à en rendre compte, d’abord à nous-même, « je me sens responsable » ou à une autorité morale, civile ou pénale qui qualifiera cette responsabilité par une sanction appropriée.  ... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2020

Marécage

  Les petits cailloux dans la chaussure du Marcheur ont servis de points d’entrée dans une série de critiques, diverses en importance et toutes très irritantes. Les petits cailloux conduisaient progressivement à mettre en doute la capacité du Président à présider. Je relis les papiers  que j’ai écrits sur le thème des sottises de Macron. Cela va de NDDL aux incompréhensibles bavasseries sur fond de repentance en passant par l’absurde prélèvement à la source de l’IR pour culminer sur le sujet de la politique énergétique du... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]