02 septembre 2020

LREM 007 Permis de tuer

Législateur fous et mères en détresses Dans les cas d'avortements dont j'avais eu connaissance, la décision était prise dès que la principale intéressée en avait confirmation et la chose exécutée le plus tôt possible avec l'accord ou à l'insu du responsable. C'était une donnée de la vie de tous. Les accidents étaient fréquents et leurs conséquences graves. Il fallait reconnaitre l'existence de ce fait de société, l'accepter sans honte ni interdit et supprimer les risques d'avortements dangereux. Mme Veil fut chargée par Giscard de... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]