28 janvier 2021

Ubu est mort

  Ubu est mort encore qu'il puisse renaître de ses cendres et son passage à la Maison Blanche a provoqué des changements profonds.  Le plus important : Le clivage entre une Amérique populaire, blanche et en général hostile au pouvoir fédéral perçu comme une émanation des élites des métropoles, étaient déjà inscrits dans la société américaine et il l'a amplifié pour creuser un véritable fossé qui ne se comblera plus. Les Présidents suivants et d'abord son successeur du moment qui apparait comme un libérateur ce qu'il est... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2021

Monologue dans la tête d'un Ministre Excuse Miracle

Comme pratiquement pour chaque carnet je me dis qu'il n'offre aucun intérêt et que sa seule justification est l'obligation d'écrire que je me crée pour réduire la vitesse de mon déclin jusqu'à la rébellion de Word qui exprimera son mécontentement comme l'annoncera l'IA de Microsoft qui, je n'en doute, pas me surveille.  Monologue dans la tête d'un Ministre Excuse Miracle  Comme dit la chanson, ça m'énerve. Ils sont tous après moi et rien de ce que je fait ou dit ne leur plait. Ça me fatigue. Pourtant je fais tout bien,... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2021

Piqure de rappel et stupidité nationale

 L'image ci-dessous est un assemblage de graphiques tirés de l'agence européenne de l'environnent (2018) et de l'Union Européenne associée une agence hollandaise dans EDGAR  (…Global Atmospheric Research). Le rappel est que la France représente le pour cent des émissions de CO2 mondiales et  l'Europe 10 pour cent. Le lecteur qui voit le trait bleu de l'Europe avec ses 3.441 millions de tonnes en décroissance verrait si le graphique le permettait pour le monde un trait 10 fois plus long en croissance constante pour 10%... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2021

Aimable pudeur, Grande incohérence, Autorité inutile

  Naïf je suis et naïf je reste. Cette affliction dont je suis victime me conduit à poser des questions dont la réponse me semble évidente et auxquelles la tribu des Benêts répond par de l'hésitation et ce que j'appelle couramment du pataugeage. D'autres disent barbotage, ce qui fait plus puéril, ce qui n'est pas faux. Ici, le lecteur se dit que son bon sens ne lui permettra pas dans ce marais, entre deux Concertations Citoyennes ou bien Conventions de sujets variés et changeant au gré des humeurs du Gros Benêt, de choisir... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 janvier 2021

Prudence et impatience

  Ce n'est pas le titre d'un roman de Jane Austen qui aurait échappé aux recherches des amoureux de cette dame mais une réflexion sur deux modes d'action face à un fait-divers récent toujours présent dans l'esprit de tous et sur la manière de les évoquer.  Rassemblement dans un hangar à Lieuron estimé à 2500 personnes avec danse et sono le 31 décembre puis premier janvier et le matin de la journée suivante Mode patience, celui que la force des choses conduit à adopter. «Face à des individus très violents, j'ai pris la... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2021

Poulets sans tête.

  Une ambiguïté à lever, ici, poulet ne signifie pas la désignation désuète du flic, gendarme et policier de tout poil. Non, il s'agit bien du poulet de la basse cour, poulet issu de l'œuf de sa mère la poule et par quelque mécanisme que j'imagine mal du coq, celui qui importune les voisins citadins venus d'ailleurs. Jadis, dans une conversation avec un ami Kikuyu pur jus et en parlant d'un fâcheux de nos connaissances il le compara à un "headless chicken" et m'expliqua que la volaille sans tète remise dans le poulailler... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2021

Incompréhension en face de l'impuissance en principe de gouvernance

  Dans ce carnet deux sujets bien différents qui sont des exemples illustrant cette impuissance consentie ou peut être même désirée par les personnes, comme on dit, aux affaires. Désirée peut-être car comme le dit la formules usuelle : mettons sous le tapis et on verra plus tard.  Le démarrage de la campagne de vaccination. Je pars d'une idée simple. Il y a au moins 24 million de français qui attendent d'être vaccinés et qui ne comprennent pas pourquoi les gens qui ont le vaccin en leur possession ne les vaccinent... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]