14 avril 2018

Les réformes du Divin Enfant prennent le Train : Est-il à l’heure ou un peu en avance ?

  Mais, Bon sang de bonsoir, Quelle purée ! Que de sottises alignées comme des perles ! Je parle de la convulsion médiatique et syndicale provoquée par le malencontreux projet de réforme de la SNCF. Malencontreux parce que maladroit. Maladroit car il concerne « en même temps » des interlocuteurs différents. Malencontreux et maladroit et cependant indispensable. Qu’il faille à un moment donné s’attaquer au problème du fonctionnement de la SNCF est une évidence. Qu’il faille attribuer la dette de la SNCF au... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2017

Passez la monnaie !

Passez la monnaie ! Quand Big Brother porte le masque du Grand Méchant Marché. Une pub à la télé : au marché, un bonhomme achète des cerises une par une. Cela nous apprend deux choses. La première est que les cerises sont hors de prix. Nous le savions déjà. Mais cela nous dit aussi la joie qu’éprouve le personnage à utiliser la nouvelle application Appletruc ou Windowchose ou même Orangemuche (Richard à la pointe du progrès) qui lui permet de payer « sans contact » son emplette. Finis les piécettes, les sous, les... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Une vue libérale portée sur le contrat de travail

  Quelqu’un (individu ou entité) entreprend une action. Il dispose de moyens et il mobilise des moyens pour réaliser son entreprise. Des moyens techniques : procédés, tour de main, équipement, machines. Des moyens humains : lui-même ou ses mandatés, sa famille et du personnel extérieur avec lequel il contracte* un agrément qui est le contrat de travail.... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2017

Fameux Famas Avril 2016

  Il convient de remplacer le Famas ; il est vieux ; quarante ans déjà, et cet âge avancé fait qu’il ne satisfait plus aux besoins des Forces Armées. Soit. On notera que l’AK47, plus connu sous le nom de la « kalach », pimpante septuagénaire, tient encore parfaitement sa place dans un monde militaro-terroriste qui s’accommode, bien semble-t-il de ses modestes performances. Le Ministère compétent va donc organiser la fourniture d’un nouveau fusil d’assaut pour équiper nos armées. L’appel d’offre... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2017

V’la le vitrier qui passe

    Une vitre est cassée. Le vitrier arrive et met en place une nouvelle vitre. Il a travaillé et l’État, soit de mon côté (TVA), soit de l’autre (IR) prélèvera sa dime (Vauban). Un industriel a fourni la plaque de verre et là aussi du travail a été fourni puis rémunéré puis taxé. Comme cela est harmonieux. Le chenapan qui a brisé la vitre, sans avoir réellement pris conscience de l’importance économique de son geste a déclenché une série longue de processus de fabrication-travail, échange fiduciaire taxable jusqu’à la... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2017

Le crapaud, la cigale et la fourmi.

Le crapaud, la cigale et la fourmi.   Le crapaud, bien qu’il ne soit pas un insecte règne sur le jardin. C’est qu’il a été élu pour exercer cette fonction par un processus démocratique bien huilé. Rien à dire. Le crapaud a beaucoup d’affection pour la cigale : elle vote pour lui lors des élections et elle lui offre de façon intermittente des concerts de crissements qui lui évoque l’absence de mélodie de la musique contemporaine –la vraie, pas la populaire-, qu’il se doit d’apprécier car c’est un crapaud de goût. Le... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2017

Le carnet de la ménagère

Le carnet de la ménagère   Dans le bruit et la fureur qui caractérisent la campagne présidentielle que nous vivons les programmes des candidats sont, disent les commentateurs professionnels, inaudibles. Un électeur « normal » avait déjà un sentiment analogue quand l’élection, la précédente par exemple, se déroulait mais cette fois ci le sentiment est amplifié et l’affaire des poursuites engagées contre F. Fillon crée le chaos électoral. C’est qu’en effet le plus souvent les programmes consistaient presque... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]