16 février 2019

Parent 1, Parent 2, encore un effort

  J’étais bien embarrassé. Un couple de mes amis est venu me visiter. Il s’agissait de remplir je ne sais quel document pour l’inscription de leur enfant à l’école de leur bourg. Ils offrent un cas particulier. Mon ami, le pauvre mari, avait des spermatozoïdes défaillants et comble de malheur son épouse ne présentait à leurs appétits que des ovocytes paresseuses. Ces braves gens étaient cependant, en dépit de ces circonstances défavorables et peut-être encouragés par l’adversité, tenaillés par un très légitime « désir... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 15:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 septembre 2018

Participe passé : triste signe venu de Belgique (complément de "Le Mot")

Dans un texte précédent, Le Mot, il était dit clairement qu’on ne pouvait séparer dans l’évolution des langages l’écrit de l’oral. Les deux expressions avancent de pair et on ne peut les dissocier. Récemment M. Borer vient apporter à ce petit ruisseau une contribution essentielle. Il le fait à l’occasion d’une récente micro-polémique se développant autour d’un point de grammaire, connu de tous : l’accord des participes passés du verbe avoir. Les enseignants qui proposent la simplification de la règle en usage arguent du fait... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 novembre 2017

Une dame d’esprit perdue dans la jungle où vit le mammouth. 2ème partie Le marais des Facs de Lettres

    Le marais des Facs de Lettres   On pourrait penser en me lisant que je nourris une hostilité foncière à l’endroit(1) des Sciences Humaines. Il n’en est rien. Je crois au contraire qu’elles sont très importantes et je crois aussi que la médiocrité de la façon dont elles sont enseignées est à l’origine de bien des problèmes de notre époque. Non, elles ne sont pas importantes : elles sont fondamentales, au sens premier du terme. Elles sont des fondations.   Quelle est la mission de l’université dans... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2017

Une dame d’esprit perdue dans la jungle où vit le Mammouth Supérieur.

Une dame d’esprit perdue dans la jungle où vit le Mammouth Supérieur. Le Naïf vient à son secours.  Comme on le voit en lisant le petit mot d’introduction de l’excellent Jaigu, Mme Canto-Sperber n’est pas un(e) amateur(trice-teuse-teure) qui effleurerait, façon commentateur(trice-teuse-teure)) télé un sujet qu’elle ne maîtrise pas. Son CV est tout simplement impressionnant : après s’être pénétrée de pensée antique elle a, prenant pied dans le siècle, exploré les rapports délicats qui lient la pensée socialiste à la pensée... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mai 2017

Quelques friandises pour Mammouth

    J’entends le représentant de la République en Marche ; il cause dans le poste :   L’élection d’EM représente un formidable renouveau dans la démocratie.   Dans le désert culturel qu’est devenu la France, EM va-t-il réussir à créer de nouvelles générations de Citoyens. ? Â quelle vitesse, à quel rythme ? Et comment ?* Comment transformera t’il l’électeur séduit par la harengère, individu si complétement déculturé qu’il ne connait même plus sa langue, en un acteur conscient et... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2016

Le syndrome du moniteur de ski.

    L’enseignement du ski dans les stations de montagne est un des éléments de l’ensemble des prestations offertes aux touristes qui les fréquentent. A l’époque de l’essor de cette industrie quand l’état de pistes et la qualité du matériel rendaient difficile l’apprentissage de ce sport, cet élément avait une certaine importance et contribuait dans une large mesure à attacher et fidéliser la clientèle des stations. La chose est moins nette maintenant : les écoles de ski qui organisent cette activité servent d’abord à... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2016

C’est la faute à Charlemagne (première partie)

Cette réflexion, menée en septembre 2016, démarre sur la question des rapports que l’éducation, tâche nationale pour les français, peut construire avec le marché et l’initiative individuelle. Et sans humilité, le propos conduit à une visite dans les entrailles de l’Éducation Nationale et sur certains aspects de son fonctionnement. Comme cette réflexion est celle d’une personne totalement étrangère à l’animal, elle est faiblement documentée et traduit son immense naïveté. Au moment même de cette démarche, parait un livre qui analyse... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 01:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]