23 janvier 2018

Fantôme et Inversion

    La bête est au repos. Comme pendant le sommeil. Son cerveau fait une sorte de gymnastique intérieure (forcément intérieure) dont la bête ne conservera dans sa mémoire que des traces effacées. C’est le rêve. Le jour, le bruit, le corps lui-même éveille l’animal. Aussitôt le monde s’impose à lui. Les perceptions lui « passent » des messages.  Certains messages sont lus au plus profond de son corps et d’autres dans sa tête. Le processus homéostatique fonctionne « en même temps » que des images... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2018

La médaille de quoi ?

Comme je le dis en conclusion, ce texte a été écrit après une conversation avec un ami. Cet ancien gendarme partageait mon étonnement de voir des agents de police, armés, être victime d’agressions violentes sans qu’ils aient fait usage de leur arme. On pourrait lire ce texte comme un reproche adressé aux policiers et policières, victimes de ces agressions. Ce n’en est pas l’intention. La surprise a sans doute joué un grand rôle dans ce qu’on pourrait prendre pour de la passivité. Mais il faut tout de même expliquer comment, surprise... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2018

Le char de l’État

    Ce petit texte, écrit en 2016, ne visait qu’à actualiser une image ancienne et classique qui amusait peut-être les lecteurs du 19ème siècle. Tout naturellement l’Avion y remplace le Char. Depuis l’idée m’est venue que dans l’image de l’Avion il y avait beaucoup plus. La faute ou le mérite en reviennent à Air France et à son bien triste vol Rio-Paris. Je n’ai pas trouvé l’origine de cette image du Char de l’État que les précurseurs de nos modernes libéraux utilisaient pour dénoncer l’obésité et la rapacité d’une... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2017

Autorité, Grandeur Discrète

      En fouinant, comme à l’habitude, je suis tombé sur un article écrit par une dame bien savante et bien cultivée. Elle explique à des parents curieux (et sans doute inquiets, quels parents ne le seraient pas ?) ce que les mots qui traduisent la nature les rapports enfant-adulte signifient. Pour cette pédagogie souriante elle revient à l’origine des mots et finalement à leur sens profond. Est-ce inutile de commencer simplement par un shot de dictionnaire ?           ... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2017

L’Administration et la représentation Nationale

    Les textes qui suivent supposent qu’on reconnaisse l’existence d’une Oligarchie politique qui tient les rênes (comme on dit) du pouvoir (comme on dit). Les lecteurs qui pensent que cette Oligarchie n’existe pas sont dispensés de lire la suite et sont priés de lire leur journal quotidien ou simplement de tourner le bouton du poste (comme on dit). Écrit au début de l’année 2016, ce texte aurait pu, sans doute être « blogué » avant ceux intitulés « Le Mandarin » et « Spoil system » mais il... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2017

De simples questions (façon Devos)

    L’état de guerre n’est-il pas un changement d’état qui conduise l’État à changer d’état, vers un nouvel état, celui d’un autre État ? L’état du Droit n’est-il pas le dire de l’État ? L’État de Droit est-il autre chose que l’État ? Est-il détaché de l’État ? Hors l’État, existe-t-il un État de Droit ? Sommes-nous en présence d’une nouvelle croyance, qui au-dessus de l’État devient une religion ? Cette transcendance nouvelle surplombe-t-elle les dires de l’État ? L’État est-il... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2017

Le triangle de Kolakowski

    Zemmour agit comme un révélateur transgressif. Sa pensée –je m’y égare parfois- nous conduit sur plusieurs voies critiques, nous ramenant le plus souvent au havre rassurant d’une France solidement ancrée dans son histoire et dans ses « valeurs ». Il y a du Renan chez cet homme-là. Hier, dans mon journal de référence, il choisit de nous parler de Macron. Non pas directement, comme ça, à la bonne franquette, mais à travers un prisme. Ce prisme est un philosophe polonais, mort récemment, exilé depuis les années... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

La citoyenneté

    La Démocratie suppose et repose sur l’existence du Citoyen. Si le citoyen disparait et qu’il ne reste que l’individu, la démocratie disparait à son tour et il reste la foule livrée aux bouffons, aux démagogues et enfin nécessairement aux tyrans. L’existence du Citoyen suppose et repose sur l’enseignement du Civisme et de la … Démocratie. Pour atteindre cet objectif il faut à l’évidence un langage commun et une culture commune et une vision commune du groupe. Cet enseignement primordial –qui ne s’achèvera jamais-... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Une brève note de soutien à Mme Morano, victime d’une sottise exemplaire et largement partagée

  L’homme, primate omnivore, plantigrade bipède, animal social trouve sa place dans la taxinomie comme une espèce, bien définie et somme toute plutôt homogène. Espèce signifie que la reproduction entre tout mâle et toute femelle sera possible. Il y a peu de différences profondes entre les individus des groupes que son caractère social le conduit à constituer. Néanmoins, en observant certaines particularités physiques ou culturelles ou précisément sociales, il est tentant de noter que les individus puis les groupes ethniques... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Le Fonctionnaire, moderne mandarin

  Nous aimons les images, elles donnent de la couleur à nos idées et dans leur naïveté autorisent de raccourcis rafraichissants. La Nation est un grand corps, qu’il est possible de comparer au corps de l’homme, et même à celui de la... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]