06 mai 2017

Les mystères

  Je regarde le ciel, je regarde l’eau dans le pichet et je me regarde dans la glace de ma chambre. Je vois les trois grands mystères : celui de l’espace, celui de la matière et celui de la Vie.   Commençons par la conclusion : ces mystères n’existent que parce que je les enveloppe dans les mots que mon cerveau de singe parlant a élaborés pour les explorer, de sorte qu’ils n’existent que pour moi, bien que les choses (objets) dont je parle soient très réelles.   Dans un sens il y a l’espace, les... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Labyrinthe et les 5 fils d’Ariane

  L’homme est un mammifère de la famille des hominidés. L’espèce est bien définie.  Le grand nombre des individus ainsi que la mobilité des groupes d’humains font que l’espèce présente une certaine homogénéité résultant des brassages interethniques.  L’homme est bipède : c’est un redoutable coureur, il force le gibier.  La ligne de ses épaules est disposée de telle sorte qu’il peut lancer des projectiles : il achève sa chasse par le jet du javelot.  Les membres antérieurs se terminent par des... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Quand j'étais alpiniste

Cette petite note constitue un complément à l’excellent article de Mme Jolly (Le Monde   22 décembre 2016) : cet article évoque à nouveau l’Affaire Vincendon et Henri. Je venais, à la demande d’Yves Ballu de rédiger une préface pour la nouvelle édition de son livre « Naufrage au Mont Blanc ». J’étais donc dans le sujet. À la lecture de l’article j’ai souhaité faire sentir la distance énorme qui sépare le monde des années 50 du siècle dernier des années 20 (eh oui, déjà) du siècle suivant : maintenant. On... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Naufrage de la langue dans la magie des courbes.

  La magie des courbes, les courbes dont on rêve comme la silhouette des femmes ou la trace d’un virage en neige douce quand vole le skieur ou encore l’arabesque d’une trajectoire d’un avion d’acrobate…   Soyons clair : Dans l’espace et dans la nature en général est courbe ce qui n’est pas plan, ni marqué par des cassures. La courbe suppose la continuité et n’admet pas la falaise. Dans le plan est courbe ce qui n’est pas droit, ce qui n’est pas ligne droite. Là encore la courbe n’aime pas la cassure, l’angle et le... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Triangles pour tous, à portée de toutes les Bourses

    L’homme politique français, en bon démagogue, à l’écoute du bon sens populaire ne connait pas et refuse de connaître l’incontournable géométrie des Triangles. Ou encore : l’homme politique français ne sait pas que la France occupe une toute petite place dans ce qui s’appelle le Monde. Ou encore ainsi que nous le rappelle M. Sérisé : la France n’est pas seule au Monde.   Les triangles d’incompatibilité, souvent désignés par le  néologisme trilemme, sont vieux comme…les Grecques puisqu’on attribue... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2017

Fameux Famas Avril 2016

  Il convient de remplacer le Famas ; il est vieux ; quarante ans déjà, et cet âge avancé fait qu’il ne satisfait plus aux besoins des Forces Armées. Soit. On notera que l’AK47, plus connu sous le nom de la « kalach », pimpante septuagénaire, tient encore parfaitement sa place dans un monde militaro-terroriste qui s’accommode, bien semble-t-il de ses modestes performances. Le Ministère compétent va donc organiser la fourniture d’un nouveau fusil d’assaut pour équiper nos armées. L’appel d’offre... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2017

Heureux comme un Turc en France

Cet email fut adressé à un chroniqueur du Figaro au lendemain d’une série de commentaires indignés, assez unanimement repris dans la presse et les journaux télévisés : la France à l’instar de quelques-uns de nos voisins aurait dû interdire des réunions politiques et électorales à destination de la communauté turque résidant en France. Yves Thréard n’a pas répondu à ce mail, ni même accusé réception. Signe de désintérêt au regard de la faiblesse de l’argument ou emploi du temps trop chargé ? Nous ne le saurons pas.  ... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2017

Picard et Magellan

    Ces deux-là, à cinq siècles de distance ont fait le tour du monde sans consommer d’énergie. Une différence, l’Ancien utilisait le vent, qui est bien une énergie de la terre. Le Moderne n’utilise que les rayons du soleil : son énergie est extra-terrestre. Comparer les exploits n’a pas de sens et pour l’un comme pour l’autre, vent ou soleil, c’est la conviction, osons dire la foi qui les a animés. 1 Alors que Magellan s’embarque pour l’inconnu et se consacre –au sens mystique du terme- à son aventure, Picard... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2017

Fillon sous la Houlette de Cauchon.

    On (on, c’est moi, l’auteur), on prie le lecteur de pardonner l’auteur de n’avoir pas su résister au petit plaisir de jouer de ces mots, de ces noms. Le lecteur a d’ailleurs échappé à pire, car le premier mouvement de clavier avait été de débuter par : Le Fillongate, de l’Art ou du Cauchon ?   Il faut se garder de prononcer le mot Complot car il suppose un mouvement vaste, organisé menant une action définie pour un résultat souhaité et mesuré. Il est ourdi (c’est ainsi qu’on dit) dans le secret et par... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2017

Le procès et la fracture

    Ah ! Le vilain, le méchant, l’indigne ! Il gagne une élection primaire avec un certain panache, sans le moindre soupçon de démagogie, à la limite de la sueur, du sang et des larmes. Son programme ne présente pas d’ambiguïté : aucun faux-fuyant. C’est la limite du tolérable. Que vont penser les Âmes Généreuses et les baigneurs en eau-tiède ? Mais, c’est qu’il ferait passer ses idées, le bougre, à force de dire aux électeurs quelles sont les conditions nécessaires à ce qu’il est convenu d’appeler le... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]