16 avril 2016

Paradoxe

Ce papier est une ébauche mais il offre cette idée que les sociétés et les États qui les « expriment » sont plus ou moins perméables aux apports extérieurs, à la présence de l’étranger.   ... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]