07 février 2020

Responsabilités sur le Bon Coin ou à la carte ou dans le panier.

  J’ai découvert l’existence de deux objets linguistiques, des mots comme qui dirait, semblables en apparence mais sémantiquement fort différents. Il y a la responsabilité ordinaire, la vôtre, la mienne qui signifie que lorsque vous ou moi commettons un acte entrainant des conséquences –le plus souvent dommageables- vous et moi avons à en rendre compte, d’abord à nous-même, « je me sens responsable » ou à une autorité morale, civile ou pénale qui qualifiera cette responsabilité par une sanction appropriée.  ... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2020

Marécage

  Les petits cailloux dans la chaussure du Marcheur ont servis de points d’entrée dans une série de critiques, diverses en importance et toutes très irritantes. Les petits cailloux conduisaient progressivement à mettre en doute la capacité du Président à présider. Je relis les papiers  que j’ai écrits sur le thème des sottises de Macron. Cela va de NDDL aux incompréhensibles bavasseries sur fond de repentance en passant par l’absurde prélèvement à la source de l’IR pour culminer sur le sujet de la politique énergétique du... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2020

Bravitude et vacuitude.

  Qui dira la servitude des mots toujours enfermés en une cage de significations et une exactitude orthographique. On ne remerciera jamais assez les esprits libres qui parviennent à les affranchir au risque révéler leur solitude dans le langage. Cet envol des esprits libres à l’altitude des idées incomprises mérite notre gratitude et « en même temps » cette échappée aux habitudes ne nous enferme pas dans de nouvelles certitudes et écarte à jamais les platitudes. C’est donc, sans once de mansuétude que nous pouvons... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2020

Dans la série Les Cailloux, encore un épisode.

  À Marseille le mot empégué est encore d’usage courant. On est empégué dans une histoire embarrassante,  dans une situation dont on ne sait plus comment sortir. Donc, je suis empégué dans la réflexion que je mène pour éclaircir mes idées ou plutôt pour me construire une opinion sur le Grand Bazar qu’est devenue la réforme des retraites. Empégué dans le fatras des commentaires visant principalement à instruire le procès des impréparations et des maladresses multiples du  gouvernement dans le déclanchement de ce qui... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2020

Sonnez la retraite

 Ce papier pour dire que comme certainement un grand nombre de mes concitoyens et néanmoins amis, le Naïf n’a pas vraiment compris les subtilités de la Réforme des Retraites et qu’il n’a pas succombé à son charme simplificateur. Alors pourquoi en parle-t-il ? La réponse est toute simple : ce papier avait été entamé en vue de clarifier les idées de son auteur. Il est devenu la démonstration qu’il n’y comprend toujours rien et qu’il patauge sur le sujet avec une naïveté provocatrice et outrancière. Rédigé dans les... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2019

Façons de parler

  Je ne sais pourquoi les tics de langage me tapent sur le système au point que je finis par ne plus entendre qu’eux sans plus rien saisir de ce que l’auteur des tics cherche à dire.  La plupart des tics n’ont aucune signification ; ce sont comme des ponctuations et comme par les ponctuations le locuteur peut y arrêter son propos et reprendre son souffle. Par exemple : Voilà ! Ce voilà la peut aussi bien dire, j’ai fini et je n’ai plus rien à dire lorsqu’on subit l’entretien du journaliste ;... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2019

Taxe Carbone perdue dans le labyrinthe d’oncle Pigou

  Quelle bonne idée, cette taxe carbone. Elle rendra le consommateur vertueux et contribuera à la réduction des émissions de ….Bla, bla, bla… Si on parle des objets de consommation qu’on aimerait faire disparaitre du marché sans avoir le courage de les interdire, la taxe « à la consommation » peut servir de préliminaire (mais pas de substitut) à l’interdiction différée. Le tabac est l’exemple le plus clair. En revanche lorsque le produit est consommé nécessairement  par un grand nombre et une grande variété de... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2019

Une image à commenter

  Toujours je me réfère à des pourcentages d’énergie produites et d’énergies consommées pour en déduire que ni la France, ni même l’Europe ne sont des acteurs du réchauffement climatique et que tout ce qui nous est seriné à longueur de discours dégoulinants n’a aucun sens au regard du comportement des Américains, des Chinois, des Indiens et autre Indonésiens. Grace à Marc Cherki qui a pêché pour nous chez Global Carbon Project un tableau des émissions de CO 2 dans le monde en 2018. Figaro du 4 dec 2019.  Comme à l’habitude... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2019

Le Paquebot, les Capitaines et les rameurs de Greta.

Encore une très courte fable. Elle ne vient pas du vieux grimoire des fables que connaissent les lecteurs du Naïf. Elle est beaucoup plus récente et sa brièveté en est la principale qualité. C’est une histoire de bateau dans lequel nous sommes tous.   Le Paquebot, les Capitaines et les rameurs de Greta.   Un gros paquebot à moteur navigue au cap que lui imposent les grands capitaines depuis la passerelle. Sa vitesse croit constamment.  Toujours au moins à 1.5 nœud de plus et souvent 2 nœuds… Les moteurs brulent en... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2019

De nouveau, la France en émoi.

Charlie Hebdo a publié dans un « esprit satirique » des dessins dans un registre humoristique sur le sujet des militaires récemment tombés en opération au Mali. Les mots sont ceux de M. Riss. Satire, subst. fém.  cnrtl    Écrit dans lequel l'auteur fait ouvertement la critique d'une époque, d'une politique, d'une morale ou attaque certains personnages en s'en moquant     Par extension : Toute œuvre écrite, chantée, peinte, tout propos comportant une raillerie, une critique... [Lire la suite]
Posté par Dufourmantelle à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]